Handbike Les Clayes Handisport / Sport Adapté
LES BOUCHONS DE L'ESPOIR
- Historique -


Handbike
ACCUEIL
QUI SOMMES NOUS?
Activités
Conseil d'Administration
Statuts
Documents Administratifs
Historique
BOUCHONS
TRIS
POINTS DE COLLECTE
CLIP VIDEO
DOSSIER PRESSE
LE VIVRE ENSEMBLE
DOCUMENTS
ARCHIVES
CONTACTS
LIENS

Peu après la 2ème guerre mondiale, des anciens de RAF blessés et paraplégiques étaient en rééducation dans un hôpital de STOKE MANDEVILLE près de Londres. Le directeur de cet établissement eu l'idée de mettre en place à leur intention des jeux sportifs ( basket-ball et tire à l'arc). En parallèle aux les jeux olympique de Londres en 1948, il organisa une rencontre sportive entre handicapés dans son établissement. Il décida le même jour que la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’organiser à la même heure dans son centre la première rencontre sportive pour handicapés en fauteuil roulant : les Jeux Paralympiques étaient en marche, mais il fallu attendre 1960 pour voir les premiers Jeux Paralympiques officiels.

FEDERATION FRANCAISE HANDISPORT
HANDISPORT EN FRANCE

Depuis 1954, date de création de l'Association des Mutilés de France , le mouvement sportif Handisport a connu une importante évolution.

En 1963, elle devient la Fédération Sportive des Handicapés Physiques de France et dans le même temps membre du Comité national Olympique et Sportif Français (CNOSF).

En 1977, elle change de dénomination pour devenir la Fédération Française Handisport (F.F.H.).

La Fédération Française Handisport est :
  » Une Association Reconnue d’Utilité Publique
  » Membre du Comité National Olympique et Sportif Français
  » Membre du Comité International Paralympique

La Fédération Française Handisport en chiffres :
  » 25 comitésrégionaux et 56 comités départementaux
  » 15.000 licenciés
  » Plus de 25.000 pratiquants et près de 550 clubs
  » 45 sports de loisirs, de compétition ou de pleine nature
  » 17 disciplines paralympiques (14 d'Eté et 3 d'Hiver)

MISSION

L'objectif principal de la Fédération Française Handisport est de rendre le sport accessible au plus grand nombre de personnes handicapées.

Compétition
Dans le cadre du haut-niveau, la France se classe au 7ème rang sur les 123 pays présents aux Jeux Paralympiques d’été à Sydney en 2000 et au 5ème rang par le nombre global de médailles aux Jeux d’Hiver de Salt Lake City en 2002 (40 pays participants).

Loisirs
Par le biais de ses nombreux clubs, la Fédération offre un très large choix de disciplines de loisirs, toutes accessibles aux différentes formes de handicaps moteurs et visuels. De nombreuses activités de découverte et d’initiation sont régulièrement organisées.

Jeunes
Implication dans le développement des activités physiques pour les jeunes et les grands handicapés. (Jeux de l’Avenir, Grand Prix National des Jeunes).

Formation
De nombreux stages de formation, de détection et de haut niveau sont organisés par la FFH, la préparation des candidats au Brevet d’Etat d’Educateur Sportif et aux Certificats de Qualification y sont également assuré.

HANDICAPS

Les athlètes qui participent aux Jeux Paralympiques appartiennent aux catégories suivantes :
  » Handicapés visuels (non-voyants et mal-voyants)
  » Tétraplégiques, Paraplégiques et Séquelles neurologiques assimilables
  » Amputés et assimilés (agénésies,arthrodèses etc…)
  » Infirmes Moteurs Cérébraux : I.M.C.
  » Grands Handicapés (myopathes, fauteuils électrique)

MATERIEL

Le sport de compétition est un véritable moteur d’innovation. Depuis 1988, et les Jeux Paralympiques de Séoul un bond en avant très important a été fait, ce qui a permis aux méthodes d’entraînements de gagner en qualité et en quantité. Cela a par ailleurs provoqué une augmentation spectaculaire et un resserrement des performances directement dépendantes de la qualité de ces méthodes et de la qualité du matériel utilisé.

D’une manière générale, le matériel sportif classique utilisé est emprunté au sport valide (vêtements, chaussures, vélos, arcs, armes, raquettes…) avec parfois quelques aménagements mineurs. En revanche, le matériel spécifique aux handicapés utilisé quotidiennement se révèle totalement inadapté à une pratique sportive soit par l’inconfort et les risques de blessures qu’il procure, soit par la limitation qu’il impose à la performance.

Les évolutions de ce matériel spécifique, fauteuil roulant ou prothèse, doivent faire l’objet de recherches et d’expérimentations particulières. Devant ce constat d‘évolution, le concept de matériel spécifique adapté au sport s’est rapidement imposé. Dans un premier temps, des initiatives individuelles et empiriques ont tenté de trouver des solutions. Elles ont eu le mérite de faire avancer les choses et de provoquer des réflexions, des conceptions, des expérimentations, et des réalisations plus scientifiques.

Le concept d’un fauteuil roulant ou d’une prothèse de sport est basé sur l’établissement d’un cahier de charges ne tenant compte que des impératifs de la pratique du sport considéré et des caractéristiques du handicap de son utilisateur. Il est donc individuel et personnalisé, et peut-être complètement inadapté à la vie quotidienne.

Envoyez un courrier électronique à webmaster@lesbouchonsdelespoir.org pour toute question ou remarque concernant ce site Web
Copyright © 2007-2019 Les Clayes Handisport / Sport Adapté - Dernière Modification le 07 juin 2019 - V2.00